Analyse Dynamique et couverture de code

Analyse Dynamique et couverture de code

L’analyse dynamique d’un logiciel permet de le tester en l’exécutant, que ce soit en simulation ou sur la machine cible. Au-delà des simples tests fonctionnels, l’analyse dynamique est aussi utilisée pour mesurer la couverture structurelle des tests, c’est-à-dire le pourcentage de code source (ou binaire) réellement exécuté par les tests, déterminé au travers d’un outil comme LDRA TBvision Dynamique / LDRAcover.

Affiner ma recherche

Cycle_V_Reactis

Reactis l'outil indispensable de tests de modèles Simulink©, Stateflow© et TargetLink©

En Model Based Design, ou conception dirigée par les modèles, des modèles visuels et exécutables représentant le comportement d’un logiciel embarqué sont développés avant son implémentation, servant ensuite de base pour le test du logiciel puis du système. Ainsi, le plus grand avantage du Model Based Design par rapport à un développement « classique » réside donc dans le fait de pouvoir commencer le test et le débogage d’un système dès la phase de conception du logiciel, afin de les détecter le tôt possible dans le cycle de développement et donc de diminuer les couts de correction des erreurs.

> En savoir plus
TBvision Dynamic/LDRAcover

Analyse dynamique de code LDRA TBvision Dynamic / LDRAcover

L'analyse dynamique proposée par LDRA TBvision Dynamic (intégré à la LDRA tool suite®) et  LDRAcover (outil stand-alone) a pour but d’évaluer l’efficacité des tests logiciels sur des codes sources C/C++/Java/Ada, au travers d’une mesure de la couverture structurelle. LDRA TBvision Dynamic / LDRAcover permettent donc répondre à la question : « Quelles parties de mon code source ont été réellement testées, ou couvertes par mes tests ? ».

> En savoir plus