Passerelles et bridges


Passerelles_IXXAT
  • Fournisseur : IXXAT
  • Protocoles : PROFINET / PROFIBUS DA/DP , ETHERCAT , ETHERNET TCP/IP , CAN / CANOPEN / J1939 / DEVICENET
  • Produits / Services : Matériels

L'utilisation de bridges et passerelles ouvre de nouveaux horizons en permettant de larges possibilités de configurations. Par exemple: les systèmes CAN peuvent être implémentés sur de grandes superficies, des appareils sans interfaces CAN peuvent être connectés à des systèmes CAN, des systèmes CAN peuvent être couplés en utilisant différentes technologies, comme le Bluetooth, Ethernet ou PROFINET.

Vue d'ensemble :

Les bridges CAN et les passerelles CAN sont des composants d'infrastructures avec lesquels il est possible de mettre en place des structures de réseau complexes.

Un bridge CAN peut connecter des réseaux CAN de différents débits bits ou protocoles les uns aux autres.Il est basé sur le principe de stockage, modification et suivi lorsque des messages CAN sont réçus par un sous-réseau et ensuite transmis à un autre sous-réseau. Les fonctions de traduction et de filtre peuvent alors être utilisés et permettent ainsi une adaptation de protocole et la portage entre les deux sous-réseaux.

Points forts :

  • Réduction des coûts grâce à un câblage simple
  • Extensions de systèmes et accroissement de la fiabilité
  • Fonctions filtre et conversion
  • Extension du réseau sur de longues distances et intégration facilitée grâce à Bluetooth, Ethernet, PROFINET...

Les passerelles et bridges suivants sont disponibles :

BRIDGE CAN-TO-CAN
Connexion aisée de systèmes CAN permettant l'extension et le filtrage de messages
CANbridge
BRIDGE CAN-TO-X
Connexion de systèmes CAN utilisant Bluetooth ou Ethernet
CAN@net II Generic
CANblue II

Comment cela fonctionne-t-il?

Les bridges CAN et les passerelles CAN sont des composants d'infrastructures avec lesquels il est possible de mettre en place des structures de réseau complexes.

Un bridge CAN peut connecter des réseaux CAN de différents débits ou protocoles les uns aux autres. Il est basé sur le principe de stockage, modification et suivi lorsque des messages CAN sont réçus par un sous-réseau et ensuite transmis à un autre sous-réseau. Les fonctions de traduction et de filtrage peuvent alors être utilisées et permettent ainsi une adaptation de protocole et la portage entre les deux sous-réseaux. Contrairement au répéteur CAN, le bridge CAN permet un agrandissement maximum du réseau. Il permet également une gestion autonome des deux sous réseaux de gérer de manière indépendante l'arbitrage des bus. Les sous-réseaux CAN connectés par des bridges peuvent être perçus comme des réseaux indépendants car ils sont autonomes l'un de l'autre en termes de comportement en temps réel.

La fonction bridge peut être exécutée avec l'aide d'un autre équipement de transmission. Par exemple, le bridge CAN-Ethernet-CAN est connecté via deux passerelles Ethernet-TCP/IP qui permettent la connexion à un réseau CAN distant.
Bridge CAN
En utilisant le bridge CAN, les systèmes CAN à l’intérieur d'un bâtiment peuvent être séparés par étage. Une extension maximale du système est alors possible.
Passerelle CAN
Les passerelles CAN@net II autorisent les couplages sur de grandes distances de systèmes CAN via Ethernet. Dans cet exemple: connecter la salle des machines à celle des commandes, sur un bateau.